Votre projet de naissance

Parce que vous avez en vous les ressources nécessaires pour devenir parents, être à votre écoute et respecter vos choix sont pour nous des valeurs essentielles.

La rédaction d’un projet de naissance par les futurs parents est un moyen simple de vous approprier le moment unique de la venue au monde de votre bébé. Véritable support d’échanges entre le couple et le corps médical, le projet de naissance sert de base de discussion avec les équipes de la maternité du CHP Saint-Grégoire.

Ce document, qui doit vivre tout au long de la grossesse, vous encourage à vous sentir davantage décisionnaire et moins démunis face au corps médical. L’idéal est qu’il soit discuté avec la sage-femme ou le gynécologue qui suit votre grossesse et présenté à l’équipe qui vous accueillera le jour J.

Décider du moment de la péridurale, déambuler pendant la période de travail, ne pas être séparé, avoir son bébé sur son ventre directement après la naissance, sont autant de souhaits que nous vous invitons à exprimer par écrit pour vivre cet instant comme vous le ressentez.

Nous avons régulièrement recours au peau à peau que nous considérons comme un véritable soin apporté à l’enfant.

Notre accompagnement

L’équipe s’engage dans la mesure du possible, à respecter les souhaits réalistes, acceptables et applicables des parents. Ils ne doivent pas entraver les règles de sécurité appliqueés par nos équipes pour le bien du bébé et de la maman.

Pendant le pré-travail et le travail si tout va bien, vous êtes libre de déambuler, de prendre un bain, d’utiliser les ballons pour vous détendre et vous étirer, de vous positionner à l’aide de coussins adaptés.

Vous pouvez choisir avec l’équipe la posture qui vous convient, en position gynécologique ou sur le côté. Rien n’est figé tout est réévalué et réadapté en fonction de vos envies et de vos besoins, mais aussi en tenant compte de votre sécurité et celle de votre bébé.

Cette prise en compte de la physiologie représente un bénéfice réel pour votre bien être, pour l’accélération du travail tout en protégeant le périnée.

Durant les 2 heures suivant la naissance, nous privilégions pour le bébé un contact sécurisant et rassurant et conseillons la pratique du « peau à peau ».

La place du co-parent

En cas de césarienne programmée, et dans certaines conditions, la présence au bloc opératoire du père qui le souhaite est possible. Il accompagne la sage-femme et participe à l’accueil de son bébé.

Dans les chambres individuelles, un lit accompagnant est prévu pour le père, afin de lui permettre d’être disponible pour son enfant et la mère de celui-ci pendant les nuits à la maternité.

Bébé papa
Aller au contenu principal